Catalogne : Puigdemont libre de rentrer en Espagne

 |  Posted by Selvina Chadien...  |  0
Printer-friendly versionSend by emailPDF version
Un juge espagnol a retiré un mandat d'arrêt international contre le président déchu catalan Carles Puigdemont et quatre autres ministres.
Ils ont fui vers la Belgique il y a un mois après avoir déclaré l'indépendance unilatérale lors d'un référendum jugé illégal par l'Espagne.
Malgré le déménagement, le juge a déclaré qu'ils étaient toujours confrontés à des accusations possibles de sédition et de rébellion.
La rébellion est considérée comme l'un des crimes les plus graves en Espagne, avec une peine d'emprisonnement allant jusqu'à 30 ans.
Le président de la Cour suprême espagnole, Pablo Llareno, a annoncé le retrait du mandat mardi matin, invoquant la volonté des dirigeants catalans de revenir avant les nouvelles élections régionales prévues le 21 décembre. Un juge espagnol a retiré un mandat d'arrêt international contre le président déchu catalan Carles Puigdemont et quatre autres ministres.
Ils ont fui vers la Belgique il y a un mois après avoir déclaré l'indépendance unilatérale lors d'un référendum jugé illégal par l'Espagne. Malgré le déménagement, le juge a déclaré qu'ils étaient toujours confrontés à des accusations possibles de sédition et de rébellion.La rébellion est considérée comme l'un des crimes les plus graves en Espagne, avec une peine d'emprisonnement allant jusqu'à 30 ans. Le président de la Cour suprême espagnole, Pablo Llareno, a annoncé le retrait du mandat mardi matin, invoquant la volonté des dirigeants catalans de revenir avant les nouvelles élections régionales prévues le 21 décembre.