Chagos : Le projet de résolution sur les Chagos aux Nations Unies connaît un développement important avec l’appui de tout le continent africain.[VIDEO[

 |  Posted by Christelle Lebrasse  |  0
Printer-friendly versionSend by emailPDF version

Le projet de résolution sur les Chagos aux Nations Unies connaît un développement important et prend une tournure extrêmement favorable pour la République de Maurice avec l’appui de tout le continent africain. En effet, c’est  désormais l’Union Africaine  qui  se charge de mener à bien  la résolution.  Et jeudi, à New York, à 10 heures (18 heures à Maurice)  lors de la 88ème séance plénière de la 71ème session de l’Assemblée Générale des Nations Unies, le représentant  de la République de Congo, l’Ambassadeur Ignace GATA MAVITA wa LUFUTA présentera le projet de résolution appelé à être adopté au nom des 54 états membres de l’Union Africaine, avant que le ministre mentor n’intervienne.

Ce sont les retombées des pourparlers que SAJ qui se trouve à New York a eu avec les parties intéressées, La résolution mauricienne qui prend maintenant une dimension panafricaine apparaît déjà à l’agenda comme le point 87 dans le Journal Officiel de l’ONU de ce samedi. Maurice on le sait demande un avis consultatif de la Cour internationale de Justice sur les effets juridiques de la séparation de l’archipel des Chagos de Maurice en 1965. Le projet de résolution y relatif a déjà été soumis à la présidence de 71ème session de l’Assemblée Générale de l’ONU mais ne rendu public que mardi prochain.

Le président de la Commission de l’Union Africaine Moussa Faki Mahamat a déjà une lettre au groupe africain et aux représentants permanents des états membres de l’UA aux Nations Unies pour leur tenir informé de ce développement de taille, éminemment positif pour le pays.

Il faut souligner que lors de son  28ème Sommet les 30 et 31 janvier derniers à Addis Abeba  en Éthiopie les janvier dernier l’Union Africaine avait adopté une résolution pour  je cite appuyer pleinement l’action engagée par le Gouvernement de la République de Maurice au niveau de l’Assemblée générale des Nations Unies en vue d’assurer l’achèvement de la décolonisation de la République de Maurice et de permettre à la République de Maurice d’exercer effectivement sa souveraineté sur l’Archipel des Chagos, y compris Diego Garcia.

 

Reportage:  Ashok Beeharry/ Abdel Baulacky