Fausse alerte à la bombe à l'hôpital Victoria, la Police ouvre une enquête.

 |  Posted by Rishi Gopaul  |  0
Printer-friendly versionSend by emailPDF version

Après avoir reçu un appel vers 18h, c'est le SAMU qui a alerté l'information Room de la Police qu'il y aurait une bombe à l'hôpital Victoria à Candos,. Aussitôt les officiers de la "Bomb Disposal Unit", ainsi que les éléments de la Special Mobile Force se sont rendus sur les lieux. Après une inspection minutieuse de l'hôpital, ils n'ont rien trouvé de compromettant. Cet exercice s'est déroulé avec la collaboration des responsables de l'hôpital Victoria, pour ne pas déranger les patients et les activités de l'institution médicale. Cependant la Police nous confirme q'une enquête sera ouverte pour retracer l'auteur de cet appel. La police rappel aussi que ce genre de plaisanterie peut avoir des conséquences lourdes, entraînant des poursuites au criminel, passible de lourde peine d'emprisonnement.