Joueur africain de l'année : l'Égyptien Mohamed Salah s'offre un doublé historique

 |  Posted by Shabneeze Oozeear  |  0

L’histoire retiendra que, le 8 janvier 2019, les dieux du football n’avaient que l’Égypte en tête. Quelques heures après s’être vu attribuer l’organisation de la CAN-2019, le football égyptien a vu son fils prodigue Mohamed Salah décrocher le titre de Joueur africain de l’année pour la deuxième fois de rang. Un doublé historique qui le place au niveau de trois autres légendes africaines : le Sénégalais El-Hadji Diouf (2001, 2002), le Camerounais Samuel Eto’o (2003, 2004) et l’Ivoirien Yaya Touré (2011, 2012).

Les derniers bruits de couloir avaient fait de lui l’incontestable favori du scrutin, dans une dernière ligne droite qui l’assurait déjà du podium avec ses deux comparses de l’an passé, le Sénégalais cet le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang. Les votes n’ont réservé aucune surprise, le Pharaon a conservé sa suprématie. Cette distinction individuelle vient en tout cas clore la saison de la confirmation pour Salah, qui avait notamment fini 2017/18 en boulet de canon. Finaliste malheureux de la Ligue des champions avec Liverpool, meilleur buteur de Premier League avec 32 réalisations (44 toutes compétitions confondues), le virevoltant ailier des Reds a connu un été plus frustrant.

Source : France 24