Ligue des champions: sans défense, Monaco chute à Valence

 |  Posted by admin  |  0
Printer-friendly versionSend by emailPDF version

 L'AS Monaco, trahie par sa défense, a chuté mercredi à Valence (3-1) en barrage aller de la Ligue des champions, un résultat qui ne reflète pas sa domination et complique sérieusement ses chances de qualification avant le retour mardi prochain en Principauté.

Pour arracher leur billet d'accès en C1, les Monégasques vont devoir garder la fougue offensive qui a longtemps étouffé les Valenciens dans le sillage de l'épatant Anthony Martial, passeur sur le but de Mario Pasalic (49e).

Mais il faudra aussi que l'ASM resserre les rangs derrière, où de grossières fautes de marquage ont permis à Rodrigo Moreno (4e), Dani Parejo (59e) et Sofiane Feghouli (86e) de donner un clair avantage au VCF.

A mi-chemin de ce barrage, Valence a réussi à virer en tête et l'Espagne peut entrevoir un cinquième représentant en phase de poules cette saison, ce qui serait du jamais vu en Ligue des champions.

Mais il reste une seconde manche, où le but à l'extérieur de Pasalic pourrait valoir cher: au bas mot 20 M EUR, le gain minimum pour un club français qualifié en poules.

Monaco peut toutefois nourrir des regrets car le coffre-fort défensif de la saison dernière n'a pas montré les mêmes garanties dans un stade Mestalla surchauffé (27°C au coup d'envoi).

De fait, l'arrière-garde monégasque a beaucoup tremblé face à la vitesse des attaquants valenciens, notamment sur le flanc gauche où Elderson Echiejile remplaçait Layvin Kurzawa.