Manifestations en Tunisie : plus de 200 arrestations après une deuxième nuit de heurts

 |  Posted by Dasa Appalasawmy  |  0
Printer-friendly versionSend by emailPDF version

Plus de 200 individus ont été arrêtés et des dizaines de personnes ont été blessées lors de heurts dans plusieurs villes de Tunisie, a indiqué hier, 10 janvier, le ministère de l'Intérieur. D'ailleurs, 49 policiers avaient été blessés lors des échauffourées à travers le pays, et 206 personnes impliquées dans les troubles ont été arrêtées. Cette confrontation a eu lieu après les mesures d'austérité qu'a prit le gouvernement Tunisien. Le prix des légumes, fruits, et autre produits ont augmenté depuis plusieurs mois.

Dans la soirée et la nuit, la police et l'armée ont été déployées dans plusieurs villes de Tunisie, dont Sidi Bouzid, ville défavorisée du centre du pays d'où était partie en décembre 2010 la contestation sociale marquant le début des Printemps arabes. Des jeunes ont coupé des routes, jeté des pierres et la police a répliqué à coups de gaz lacrymogènes une bonne partie de la nuit, a indiqué un correspondant de l'AFP.

À Tebourba, à 30 km à l'ouest de Tunis, des jeunes sont descendus par centaines dans les rues après l'enterrement mardi après-midi d'un homme décédé lors de heurts dans la nuit précédente, et des heurts ont éclaté avec la police.

Source/photo : France 24