Neuf sociétés liquidées : le groupe Apavou conteste cette décision

 |  Posted by Axelle Ramdeal  |  0
Printer-friendly versionSend by emailPDF version

Le tribunal de commerce a pris une décision pour chacune des 11 entreprises du groupe Apavou concernées par une procédure collective. Il a été décidé de liquider 9 sociétés : Alia, Batipro, Batipro déleloppement, SREGH, Artea, Vulcain, Service Apavou, Bati Promo-tion et Sogecap. Ces décisions vont entraîner le licenciement dans les prochains jours de près de 80 employés. Seules deux entreprises ont échappé à la liquidation judiciaire pour voir leur plan de continuation validé : Prologia (foncière de locaux professionnels) et BLI (Bati Logement intermédiaire) foncière en charge des 2 500 logements du groupe. Le groupe Apavou a décidé de faire appel de cette décision. « Suite à la décision de ce jour du tribunal de Saint-Denis, d'adopter le plan de BLI, d'adopter le plan de Prologia, de rejeter les plans de Alia, Batipro (foncière de 110 millions d'euros) et Batipro Promotion (promotion immobilière), nous sommes amenés en conséquence à formuler une action en appel et une demande de suspension des jugements émis ce jour », explique le groupe Apavou. Pour les avocats du groupe Apavou Me Pardo et Ben-mussa, ces décisions du tribunal de commerce sont jugées « incompréhensibles tant juridiquement qu’économiquement. »