Coup d’envoi de la première rencontre de l’African Economic Forum, le Premier ministre salue le soutien de l’UA sur le dossier Chagos.

 |  Posted by Christelle Lebrasse  |  0
Printer-friendly versionSend by emailPDF version

La toute première rencontre de l’African Economic Platform de la Fondation de l’Union Africaine s’est ouverte aujourd’hui à Balaclava. Près d’une dizaine de chefs d’états africains sont à Maurice dans le cadre de cet évènement, il vise surtout à évaluer les forces et faiblesses économiques du continent. Quatre principaux thèmes y seront évoqués à savoir l’industrialisation de l’Afrique, le commerce entre pays de la région, la formation et le libre échange commercial. Prenant la parole à l’ouverture ce matin, le Premier ministre Pravind Jugnauth a insisté sur le fait qu’il s’adressait à ses frères et sœurs du continent. Pour le chef du gouvernement, l’Afrique doit s’unir pour assurer son indépendance économique. Le Premier Ministre a parlé du bien-fondé d’une philosophie Made Across Africa. Il s’est aussi dit en faveur de la mise sur pied marché africain unique

Le Premier ministre a aussi parlé de l’importance d’un continent Africain uni. Pour Pravind Jugnauth il s’agit d’un élément clé pour le continent. Il a affirmé que la mise sur pied de l’African Economic Platform marque un tournant dans l’histoire de l’Afrique, et pour le chef du gouvernement mauricien, cette collaboration intra-africaine doit se faire à tous les niveaux. Le Premier Ministre a ainsi salué la communauté africaine pour son rôle et sa solidarité en ce qui concerne la Gambie. Le Premier Ministre a aussi salué le soutien que l’UA a accordé à Maurice par rapport au dossier Chagos. Pravind Jugnauth a rappelé que la demande mauricienne pour avoir recours à un advisory opinion sur la question figure sur l’Agenda de la 71eme session de l’Assemblée Générale des Nations Unies, et le Premier ministre a ajouté que des actions seront, selon toute vraisemblance, prises en ce sens en Juin 2017.