La Commission de pourvoi ont accepté de ecommander à la Présidente de la République de gracier Jean Serge Alleemudder.

 |  Posted by Christelle Lebrasse  |  0
Printer-friendly versionSend by emailPDF version

Suite à un article paru sur le site web d’un journal local le dimanche 10 septembre 2017 et qui fait allusion au cas de Jean Serge Alleemudder, la Commission de pourvoi en grâce tient à apporter des précisions.

La Commission de pourvoi en grâce s’était réunie le 15 décembre 2015 pour examiner une demande de Jean Serge Alleemudder et avait alors reçu un rapport du Commissaire de Police.

Selon ce rapport, le signataire de la demande avait été condamné pour un seul délit lié à la drogue. En octobre 2005, soit il y a plus de 10 ans, il avait été interpellé pour avoir fumé de la drogue et avait en sa possession 2,34 grammes d’héroïne. Il avait alors été condamné à une peine minimale de 18 mois de prison. D’où le refus de la police de lui octroyer une licence de sécurité.

Les membres de la Commission de pourvoi en grâce ont accepté à l’unanimité de recommander à la Présidente de la République de gracier Jean Serge Alleemudder.