Journée Internationale des migrants : plus de 22,5 millions de migrants à travers le monde

 |  Posted by Dasa Appalasawmy  |  0
Printer-friendly versionSend by emailPDF version

Aujourd’hui, 14 janvier 2018, on célèbre la Journée Internationale des Migrants. Cette Journée est célébrée afin de dissiper les préjugés et de sensibiliser les contributions des migrants dans les domaines économique, culturel et social. Le thème de la Journée Mondiale du Migrant et du Réfugiés cette année, c’est : ‘Accueillir, Protéger, Promouvoir, et Intégrer les migrants et les réfugiés.

De nombreuses raisons amènent les gens à se déplacer que ce soit pour étudier à l’étranger, ou assurer un meilleur avenir à leurs enfants. D’autres quittent leur pays pour fuir la criminalité, la violence, les conflits, la persécution, l’insécurité, ou encore la pauvreté.

Maurice est un pays d'immigration, avec des personnes arrivant principalement d'Inde, de Chine, de Sri Lanka, du Bangladesh et de Madagascar pour travailler principalement dans l'industrie textile et le secteur de la construction. 

Selon le Haut Commissariat des Réfugiés (HCR) des Nations Unies les migrants seraient à 22,5 millions à travers le monde. Pour la plupart, les réfugiés sont originaires des pays du proche et du Moyen-Orient. Les pays d’où il y a un plus grand nombre de réfugiés sont la Syrie et l’Afghanistan. En 2016, la moitié des Syriens avaient quitté leur pays afin de fuir la violence et les conflits. L'ONU joue un rôle actif de catalyseur dans ce domaine, dans le but de créer davantage de dialogues et d'interactions au sein des pays et des régions, de favoriser les échanges d'expériences et les possibilités de collaboration.

197 étrangers vivant dans des situations illégales à Maurice ont été arrêtés et rapatriés en 2017. Chiffre communiqué par l’inspecteur Parmanand Tanacoo du Passport and Immigration Office. Cela concerne majoritairement des Sri Lankais et les Bangladais. Plus de 80 opérations crack down ont été menée par cette unité spéciale de la force policière. Une centaine d’autres étrangers vivant dans des situations illégales sont dans le viseur du Passeport and Immigration Office.

La migration internationale pourrait bien devenir un phénomène encore plus répandu dans les prochaines années.